21 novembre 2007

Appel voté par l'AG de St Jean d'Angely

Nous étudiants de Nice St Jean d'Angely réunis en Assemblés générale le lundi 19 novembre.

Nous constatons que la loi sur les responsabilités et les libertés des universités est une loi qui vise à démanteler le service public de l'éducation supérieur. En permettant aux entreprises de financer les diplômes ou les recherches qu'elles choisissent et en augmentant leur poids dans les CA des universités, cette loi veut livrer l'enseignement au domaine privé – livrer des centre de formation "clés en main" aux entreprises.

En permettant aux universités de financer les filières selon leur propre choix, cette loi va créer une concurrence entre filières et vise à terme la disparition des filières jugées non rentables.

En donnant toujours plus de pouvoirs aux présidents d'université élue encore moins démocratiquement qu'avant, cette loi va permettre une direction autoritaire des universités. En permettant aux présidents d'embaucher lui-même en CDD ou CDI tous les types de personnels et en le rendant responsable des de l'attribution des prime cette loi rend les personnels complètement dépendant d'un "président-chef d'entreprise".

En instaurant une pré-inscription pour les lycéens (dés mars) cette loi vise à augmenter encore plus les obstacles opposés aux lycéens dans leur choix de filières en les orientant vers des filières professionalisante.

Nous demandons donc l'abrogation de cette loi qui ne peut être discuté ni amendée. Nous appelons tout ceux que cette loi attaque : étudiants, personnels, lycéens… à rejoindre la lutte amorcée contre cette loi. Seule la grève massive nous permettra de gagner et de faire reculer ce gouvernement agressif et borné. Nous appelons à suivre les mots d'ordre et les dates proposé par la coordination nationale étudiante seule représentante légitime de ce mouvement.

Face au mouvement le gouvernement répond par la répression – nous nous exprimons en solidarité avec les étudiants et lycéens victimes des attaques policières et des calomnies. Cette bataille est légitime et les présidents d'université qui appelle les CRS et les gendarmes mobiles contre les étudiants ne font que prouvé à quelle points cette loi est mauvaise en leur donnant plus de pouvoir.

Nous nous exprimons solidaire des autres catégories de la population en lutte contre ce gouvernement – nous manifesteront autant que possible en commun car c'est ensemble que nous gagnerons.

Les Assemblés générale sont les seules représentantes démocratiques des étudiants et tous les étudiants sont appelés y participer.

Retrait de la LRU.

Posté par cpalp06 à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Appel voté par l'AG de St Jean d'Angely

Nouveau commentaire